En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
Un an de révolution en Egypte
Voir la page de l'événement "Un an de révolution en Egypte"
83
Voter
Voter

[Interview] Egypte : "Se débarrasser de Moubarak n'était que le début"

Grand Angle Info non vérifiée Info vérifiée Cairo, Egypte - 20 juillet 2011

[Photos prises par Righter au Caire le 15 juillet 2011]

Laura Placide, journaliste pour Citizenside, a interviewé un de ses membres égyptiens, Righter, sur les nouvelles manifestations qui ont lieu en Egypte plus de cinq mois après la chute d'Hosni Moubarak.

La vidéo est en anglais mais voici une traduction faite par Citizenside :

"Le gouvernement utilise les médias afin de montrer que le but de la révolution était de se débarrasser de Moubarak et maintenant qu'il est parti, ils lancent des 'Félicitations, vous avez réussi. La révolution est terminée, vous pouvez rentrer chez vous.'

 

Ils essaient tant bien que mal de convaincre les gens que la révolution s'est conclue par une victoire et que désormais l'Egypte est une démocratie lavée de toute corruption. C'est complètement faux !

 

Nous [les Egyptiens] n'avons jamais vraiment su quoique se soit sur la corruption dans l'armée car c'était un sujet tabou dans le pays lorsque Moubarak était au pouvoir. Personne ne savait, personne ne voulait savoir. Mais de plus en plus de gens se rendent compte que l'armée est aussi corrompue que le reste, surtout parmi les généraux du Conseil suprême.

 

L'armée se comporte comme s'il s'agissait d'un coup d'Etat, pas d'une révolution. Et maintenant, les gens disent : 'vous savez quoi, si vous pensez que c'était un coup d'Etat et bien vous avez tort. C'était une révolution et ça continue à l'être ! Et si nous devons nous battre contre l'armée et bien qu'il en soit ainsi.'

 

Personne ne veut que le pays retourne dans l'état dans lequel il était pendant l'ère Moubarak. Nos revendications sont unanimes et claires. Nous sortons d'une dictature et l'armée a pris le pouvoir. Mais ils n'ont pas fait beaucoup mieux.

 

Pendant un certain temps, les gens ont voulu croire que l'armée au pouvoir était un premier pas vers la démocratie. Alors ils sont rentrés chez eux. Et nous voilà quelques mois plus tard, nous réalisons que la seule chose qui a changé est le fait que nous avons réussi à nous débarrasser de Moubarak. Mais après tout, il pourrait aussi bien être en vacances."

Voter
Voter
83
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (2)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler