En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
7
Voter
Voter

Mondiaux de Canoé Kayak : Les Patrouilles de France toujours plus haut

Sports Info non vérifiée Info vérifiée Aime, France - 28 juin 2012

La délégation Française a fait très forte impression lors des Championnats du monde de Canoé-Kayak descente, qui se déroulent jusqu'à dimanche 1er à La Plagne en Savoie.

En effet, l'équipe de France, qui compte déjà les deux médailles d'or de Julie Paoletti en Canoé monoplaces dames et du duo Yann Claudepierre - Guillaume Alzingre en Canoé biplaces acquis mercredi 27 juin, a raflé trois titres de plus avec la victoire des patrouilles Françaises en Kayak hommes, Kayak dames et en Canoé biplace.

En Kayak hommes, Remi Pété, "seulement" deuxième de l'épreuve individuelle avec 0.73 centièmes de secondes, a emmené dans son sillage les jeunes Quentin Bonnetain et Paul Graton, et sont parvenus à s'imposer devant les Tchéques Tomas Slovak, Karel Slepica et Kamil Mruzk, et le trio Allemand de Achim Overbeck, Marc Roesner et Tobias Bong.

Chez les dames, Sixtine Malaterre, vice Championne du monde, a pu bénéficier de la très grande expérience de Laetitia Parage, championne en titre en sprint et de la jeune Claire Bren pour venir à bout du terrible trio Allemand, emmené par Manuela Stoberl, qui a privé mercredi 27 juin Malaterre de son premier titre mondial individuel pour 1.87 secondes, et accompagné par Sabine Fuesser et Alke Overbeck, une autre grande dame de la discipline, qui la veille n'a pris que la troisième place de la classique individuelle dont elle était la championne en titre. L'équipage Suisse composé de Sabine Eichenberger, Chantal Abgottspon et Melanie Mathys complète le podium.

En patrouille Canoé Biplace, la démonstration de puissance la veille de l'équipage tricolore composé de Guillaume Alzingre et Yann Claudepierre a marqué les esprits et l'équipage Francais, malgré le forfait d'Alzingre remplacé par Stéphane Santamaria partait légèrement favori, et effectivement, l'expérience du duo Tom Bar - Mickael Cordier, vice Champion du monde en titre du sprint et la jeunesse du duo des frères Guyonnet, Damien et Gaëtan a fait que la patrouille Française n'a jamais été inquiétée sur ce parcours et a réussi à s'imposer devant les Allemands, composés de Walter Lars - Johannes Baumann, Normen Weber - Rene Bruecker et Malik Schmitz et Mathias Nies et les Tchéques, composés des duos Michal Cuc - Jan Zdrahal, David Lisicky - Lukas Uncajtik et Jan Stastny - Ondrej Rolenc.

Voter
Voter
7
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (4)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler