En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
6
Voter
Voter

A l'Elysée, la FIDH discute des droits de l'homme en Syrie, à Bahreïn, au Mali et en RDC

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Paris, France - 24 août 2012

Le Président de la République a reçu à l'Elysée, vendredi 24 août 2012, dans l'après-midi, Souhayr Belhassen, présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), Sidiki Kaba, son président d'honneur, et Antoine Bernard, son directeur général.

"Le Chef de l'Etat leur a exprimé le souhait de la France de renforcer son soutien à la protection des droits humains à travers le monde en ayant pour priorités notamment la protection des journalistes et des militants politiques et associatifs, la défense des droits des femmes et la lutte contre les discriminations fondées sur l'orientation sexuelle", rapporte le communiqué de presse publié par l'Elysée.

"L'aide humanitaire de l'Union européenne aux pays voisins de la Syrie a été doublée depuis la fin du mois de juillet et atteint 40 millions d'euros", rappelle le même communiqué.

La rencontre a également été l'occasion d'évoquer la situation difficile des droits de l'homme à Bahreïn (où la FIDH cherche à obtenir la libération de son secrétaire général adjoint dans ce pays, Nabeel Rajab, récemment condamné à trois ans de prison), au Mali et dans l'Est de la République démocratique du Congo.

Voter
Voter
6
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (2)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler