En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
11
Voter
Voter

L'annulation de la dette de la Côte-d'Ivoire facilite les relations entre Ouattara et Hollande

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Paris, France - 26 juillet 2012

En visite à l'Elysée ce 26 juillet 2012, le président ivoirien Alassane Ouattara a remercié François Hollande pour l'annulation de la dette de son pays à l'égard de la France, les deux chefs d'Etat se félicitant de leurs bonnes relations.

En effet, 99,5% du montant dû par la Côte-d'Ivoire à son ancienne puissance coloniale (soit plus de 3 milliards d'euros) a été effacé mardi à l'issue d'une rencontre entre les ministres des Finances français et ivoiriens, ce qui permettra, selon le président Ouattara de "renforcer les investissements dans les secteurs sociaux".

Selon le site Guinée Conakry Info, le président ivoirien appréhendait cette première visite à l'Elysée, craignant que sa proximité, voire ses liens d'amitié, avec l'ancien président français Nicolas Sarkozy n'entravent ses bonnes relations avec son successeur à la tête de la République française.

Alassane Ouattara a profité de sa visite à Paris pour prendre une position vigoureuse sur la crise qui secoue le Mali : "Les négociations continuent mais, si elles n’aboutissaient pas, nous serions dans l’obligation d’utiliser la force pour débarrasser le Nord-Mali de ces groupes terroristes et intégristes", a-t-il affirmé au journal Le Parisien.

Voter
Voter
11
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (5)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler