En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
7
Voter
Voter

Japon : Ardoise d'un billion de yens pour TEPCO

Politique Info non vérifiée Info vérifiée , Japon - 12 juillet 2012

Oui, vous avez bien lu. La compagnie d'électricité qui manoeuvre entre autre chose les centrales nucléaires sinistrées de Fukushima devra s'acquitter d'une note de 1 000 000 000 000 de yens (autrement dit plus de 10 340 000 000 d'euros) pour la seule décontamination de ce qui a été atteint par la radioactivité exprimée par ses centrales lors de leur explosion les 12 et 13 mars 2012.

Une somme titanesque des dizaines de fois supérieure au patrimoine de l'entreprise. Alors ?

Eh bien alors, le problème sera résolu de la façon la plus évidente du monde : en la faisant endosser par les clients au moyen d'une prochaine augmentation des tarifs de l'électricité. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Note à l'attention de ceux qui ont raté quelques épisodes : il a enfin été formellement rappelé que le désastre nucléaire à Fukushima avait bien été provoqué par le séisme du 11 mars 2011 davantage encore que par le raz-de-marée géant qui lui a été consécutif. La déduction à en tirer devrait donc être de revoir l'ensemble du parc nucléaire nippon dont les centrales souffrent généralement de la même faiblesse de conception que celles de Fukushimma. Mais est-ce seulement à l'ordre du jour ? Qu'on ne se fasse pas d'illusion de ce côté-là non plus. En attendant, plusieurs réacteurs ont été réactivés à Oï (département de Fukui) et ce en dépit d'une contestation de rue toujours plus visible et dont les rassemblements désormais tous les vendredis sous les fenêtres du Premier Ministre Noda n'ont réussi à lui arracher qu'un commentaire à ce jour: "qu'ils sont bruyants !".

Quant au rapport d'enquête national dressé en vue de tirer au clair les tenants et les aboutissants de la triple catastrophe des 11-12-13 mars 2011, en voici la substantifique moelle telle qu'elle nous est condensée par le célèbre quotidien national nippon Asahi Shimbun :

-> Première partie
-> Deuxième partie
-> Troisième partie
-> Quatrième et dernière partie


Légende-photo : Sur plusieurs clichés est visible un poster d'opposants à TEPCO insolemment apposé sur une armoire électrique à quelques dizaines de mètres du siège social de la principale compagnie d'électricité du Japon. Comme on peut se le figurer aisément, cette affichette n'est pas restée en place bien longtemps.

Voter
Voter
7
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (6)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler