En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
4
Voter
Voter

L'ancien dictateur argentin Jorge Videla condamné à 50 ans de prison pour vol de bébés

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Buenos Aires, Argentine - 05 juillet 2012

L'ancien dictateur argentin Jorge Rafael Videla a été reconnu coupable de vol de bébés et condamné à 50 ans de prison jeudi 5 juillet 2012 à Buenos Aires, capitale de l'Argentine. Videla était accusé d'avoir fait kidnapper des centaines de bébés dont les parents étaient des militants de gauche détenus et tués entre 1976 et 1983.

Les photos montrent les manifestations qui se sont tenues juste avant le verdict.

Libération revient plus en détails sur le système mis en place par Videla à travers le récit d'une "adoptée" :

"Cinquante ans. La sentence tombe, coupante, définitive, historique. Jorge Rafael Videla, président de la junte militaire au pouvoir durant les années sombres de la dictature argentine, et dix de ses sbires ont été reconnus coupables de l’appropriation systématique de bébés. Seules quelques condamnations isolées avaient jusqu’à présent été prononcées. Seize ans après les premiers dossiers constitués et seize mois après l’ouverture du procès, le tribunal de Comodoro Py a reconnu, jeudi soir, l’existence d’un plan implacable qui a arraché près de 500 nouveau-nés à leurs familles, entre 1977 et 1983."

Voter
Voter
4
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (2)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler