En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
17
Voter
Voter

La classe politique au grand complet pour l'hommage aux soldats tués en Afghanistan aux Invalides

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Paris, France - 14 juin 2012

Le président François Hollande a rendu hommage jeudi matin aux quatre soldats tués en Afghanistan la semaine dernière. Ils sont morts pour des "valeurs justes et hautes", celles de la France, a-t-il déclaré lors de la cérémonie militaire, place des Invalides à Paris.

D'anciens présidents, Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing, ont assisté à la cérémonie ou d'anciens Premiers ministres comme François Fillon et Lionel Jospin. Jean-Marie Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, Alain Juppé, et Jean-Louis Borloo étaient également présents.

Les quatre soldats français, ainsi qu'un interprète afghan ont été tués le 9 juin au cours d'un attentat suicide, commis par un homme revêtu d'une burqa, dans la province de Kapisa. Cinq autres soldats ont été blessés dans cette attaque.

L'adjudant-chef Thierry Serrat, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, et le brigadier Yoann Marcillan, ont été tués dans un attentat-suicide en Kapisa, une province située à l'est de l'Afghanistan.

Les militaires tués appartenaient au 40e régiment d'artillerie de Suippes, dans la Marne et au 1er Groupement interarmées des actions civilo-militaires de Lyon.

Depuis le début du déploiement militaire dans le pays, 187 soldats français sont morts dont neuf depuis début 2012.

2 000 des 3 500 militaires français actuellement dans le pays doivent être rapatriés d'ici la fin de l'année.

Voter
Voter
17
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (3)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler