En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
6
Voter
Voter

Pas-de-Calais : Kucheida, l'encombrant soutien dont Hollande ne veut plus

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Liévin, France - 29 mai 2012

Jean-Pierre Kucheida, candidat dans la 12e circonscription du Pas-de-Calais sans l'investiture du Parti socialiste, va être exclu du PS ce 29 mai 2012 au soir lors de la réunion du bureau national.

David Assouline, porte-parole du parti pour les élections législatives, a en effet rappelé la règle : "Tout candidat dissident, membre du Parti socialiste, qui va contre le candidat officiel investi par le Parti socialiste est de fait exclu du Parti socialiste".

Député-maire de Liévin depuis 1981, Jean-Pierre Kucheida a vu ses ennuis judiciaires le priver de l'investiture de son parti. Il est en effet la cible d'une enquête pour "abus de biens sociaux", pour utilisation à des fins personnelles de la carte bancaire de la Soginorpa, un bailleur social gérant 63 000 anciens logements miniers, dont il est le président.

D'autres affaires en cours portent également sur des soupçons de corruption au sein de la fédération PS du Pas-de-Calais, dont Jean-Pierre Kucheida est le patron.

Privé de l'investiture PS, le candidat aux législatives sans étiquette s'est pourtant fait faire des affiches le montrant au côté du nouveau Président, François Hollande.

Ces photos ont été prises lors de la visite de François Hollande durant la primaire socialiste, le 8 septembre 2011. Le candidat était venu visiter la nécropole de Lorette à l'invitation du député-maire de Liévin.

Voter
Voter
6
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (1)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler