En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
6
Voter
Voter

Heurts entre Palestiniens et manifestants israéliens pendant la Journée de Jérusalem

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Jérusalem, Israël - 20 mai 2012

Des heurts ont opposé  des Palestiniens à des manifestants israéliens qui défilaient le 20 mai 2012 à Jérusalem pour marquer l'annexion à l'Etat hébreu de la partie arabe de la ville après la guerre des Six-Jours en 1967.

Des dizaines de milliers d'Israéliens étaient venus célébrer l'anniversaire de la prise de la Vieille Ville arabe par Tsahal puis son annexion à Israâl, qui n'a pas été reconnue par la communauté internationale. Quinze personnes ont été arrêtées lors des affrontements entre les manifestants et des Palestiniens rassemblés devant les murailles de la Vieille Ville, a annoncé la police.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.20minutes.fr

 

Notre contributrice écrit:


Samedi 21 mai 2012, les Israéliens célébraient l'occupation de la totalité de Jérusalem. Surnommé « la Journée de Jérusalem », ce jour marque l'occupation israélienne de 1967 de la moitié est de Jérusalem (pour ne pas mentionner celui de toute la Cisjordanie, la bande de Gaza, la péninsule du Sinaï, et le plateau du Golan).

Une marche de plus de 35 000 Israéliens partait de Jérusalem Ouest vers le quartier Est de Jérusalem à majorité Arabe, puis en entrait dans la vieille ville par la porte de Damas et arrivait au Mur des Lamentations autour de 21 heures.

L'armée Israélienne et de la police des frontières mis tout en place pour empêcher les tentatives des militants Pro-Palestiniens, d'organiser une contre manifestations en réponse à la célébration de l'occupation israélienne. Alors que de l'autre côté de la rue, les jeunes Israéliens s'étaient rassembler pour provoquer les Palestiniens, scandant des slogans tels que « Mort aux Arabes ».

Environ une quinzaine de Palestiniens ont été arrêtés sans raison particulière autre que chanter des chansons pro-palestinienne. La police israélienne a utilisé 10 imposants chevaux pour disperser la foule, piétinant des manifestants, commerçants, et journalistes.

L'occupation par Israël de Jérusalem-Est arabe, ainsi que la Cisjordanie et la bande de Gaza, a été jugé illégal en droit international ainsi que par de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Voter
Voter
6
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (2)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler