En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
L'élection présidentielle de 2012
Voir la page de l'événement "L'élection présidentielle de 2012"
21
Voter
Voter

"I am not dangerous", se défend François Hollande à Londres au sujet de la finance

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Londres, Royaume Uni - 29 février 2012

Le candidat du Parti socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande, était en visite à Londres ce 29 février 2012. Interrogé sur son attitude ambiguë vis-à-vis du monde de la finance, il a déclaré "I am not dangerous" ("je ne suis pas dangereux").

Le favori des sondages a rencontré le chef de l'opposition britannique, le travailliste Ed Milliband, avec qui il a notamment discuté de régulation du capitalisme financier.

"La gauche a été au gouvernement pendant quinze ans, nous avons libéralisé l'économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n'y a donc pas de craintes à avoir", avait déclaré François Hollande dans une interview au quotidien britannique The Guardian parue le 14 février dernier.

Trois semaines plus tôt, il avait pourtant lancé un tonitruant "Mon véritable adversaire, c'est la finance".

Voter
Voter
21
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (4)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler