En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
7
Voter
Voter

Manifestation des enfants contre le non respect de leurs droits au Sénégal

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Kolda, Senegal - 08 juillet 2011

Des centaines des enfants ont battu le pavé, vendredi 8 juillet, dans les principales artères de Kolda, une ville située à environ 700 Km au sud-est de Dakar pour demander le respect de leurs Droits inaliénables.

Ils dénoncent les mariages et grossesses précoces, l'exploitation des enfants dans des ateliers de menuiserie et mécanique, le sort des enfants de la rue et réclament le droit à l'éducation, à la santé et à la protection.

Les manifestants ont été accueillis devant l'hôtel de ville par le directeur des Droits de l'Enfant et de la petite enfance, Mamadou Kébé, le premier adjoint au maire, Barou Baldé, et l'adjoint au préfet. Cette marche s'inscrit dans le cadre de la quinzaine nationale de l'Entant organisée par la direction des Droits de l'Entant et de la petite enfance.

Le Sénégal consacre moins de 0,5% de son budget à la protection de l'enfant et à la petite enfance alors que 40% de ce budget sont destinés là l’éducation et 10% à la santé", a déclaré Mamadou Kébé qui déplore le manque d'attention des autorités étatiques au sort des enfants.

Quelques 502 000 enfants vivent aujourd'hui dans les rues de Dakar, la capitale dont la majorité viennent de la région de Kolda et des pays limitrophes. La plupart d'entre eux sont des Talibés (élèves d'écoles coraniques), des vendeurs de sachets d'eau frais dans la voie publique, de laveurs de voitures, d'employés dans des ateliers de menuiserie et de la mécanique.

Voter
Voter
7
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (1)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler