En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
7
Voter
Voter

Sénégal : Symbole de la loi sur la parité hommes-femmes, Aïda Mbodj teste sa popularité à Kolda

Politique Info non vérifiée Info vérifiée Kolda, Senegal - 01 juillet 2011

La ministre d’État, ministre de la Famille et des Organisations féminines, Aïda Mbodj, était en visite samedi dernier à Kolda, environ 700 km au sud-est de Dakar.

Les mouvements et associations féminines de la région de Kolda, les jeunesses libérales, les autorités administratives et les responsables des collectivités locales lui ont réservé un accueil triomphal.

Cette forte mobilisation s'explique par la popularité dont elle jouit auprès d'une bonne frange des Sénégalais pour les efforts qu'elle a fournis, au cours de ces dernières années, pour la promotion des droits de la femme au Sénégal.

Elle s'est beaucoup distinguée lors du vote en mai 2010, de la loi sur la parité qui a permis aux femmes de se libérer de la dictature et de l'omniprésence de l'homme. Cette loi décriée les mouvements et associations religieuses prévoit la parité entre hommes et femmes dans tous les postes électifs comme à l'Assemblée nationale, au Sénat et au niveau des collectivités locales comme le Conseil régional, la mairie et les communautés rurales.

Les femmes bénéficient aussi d'une discrimination positive pour l'allocation des subventions et l'octroi des financements dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Plus d'infos sur lesoleil.sn

Voter
Voter
7
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (1)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler