En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
17
Voter
Voter

Japon : Impressionnante tempête de neige sur l'agglomération de Tokyo

Planète Info non vérifiée Info vérifiée Yokohama, Japon - 14 janvier 2013

Il neige peu sur la capitale du Japon mais cela arrive tout de même. Et quand le ciel a décidé de décharger ses flocons blancs sur Tokyo, ce n'est souvent pas à moitié qu'il le fait. D'ailleurs nous en avons la démonstration aujourd'hui-même alors qu'une véritable tempête s'est abattue sur Tokyo et ses environs.

La pluie du petit matin s'est très vite muée en enneigement conséquent, gros flocons et vent glacial pour corser le tout, ça grelottait de partout.

Là où l'affaire prend un tour pénible, c'est quand les lignes de trains sont suspendues de service les unes après les autres, et à titre personnel, il m'a fallu près de trois heures pour rallier Tokyo de Yokohama, pour un trajet qui ne prend normalement qu'une demie-heure... quand il y a des trains, et que ceux-ci roulent à allure normale, s'entend.

Les lignes de métro aussi ont été touchées dans des proportions diverses (cf. photo du panneau indicateur qui liste les lignes et ce qu'il convient d'en attendre) mais ce sont bien évidemment les lignes aériennes qui ont subi le plus durement le contre-coup de ce phénomène météorologique impressionnant : à 17h30 heure locale, plus de 700 vols domestiques avaient déjà été annulés tandis que de la neige est prévue jusqu'en fin de soirée... il sera donc intéressant de connaître le bilan final de cette journée que l'on pourrait paradoxalement qualifier de noire.

Légende-photo : Les derniers trains assurant un service "normal" sont photographiés vers midi arrivant chargés de neige à Yokohama, après quoi tout est vite devenu chaotique. Sur le quai s'inquiétaient nombre de jeunes gens revêtus de leur plus beau kimono pour fêter leur entrée dans l'âge adulte. Les plus chanceuses portaient le col de fourrure...

Note : Au moment du bilan, il serait également profitable de savoir comment une telle désorganisation a pu se produire, alors que la neige était annoncée depuis deux jours complets. En plein après-midi, beaucoup de grandes voies de communication étaient gravement enneigées car a priori rien n'avait été anticipé pour éviter l'accumulation de la neige qui n'a pourtant fait son apparition qu'en milieu de matinée. Où étaient les saleuses, les équipes cantonnières ? Où étaient les forces publiques tels que les pompiers ou les militaires ?

Voter
Voter
17
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (18)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler