En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
23
Voter
Voter

Trajet Londres-Paris en Eurostar: 17 heures !

La Couv' Info non vérifiée Info vérifiée londres, Royaume Uni - 20 décembre 2010
Notre contributeur Citizenside témoigne de son périple en Eurostar:

"Je me suis en effet retrouvé bloqué avec environ 800 autres personnes toute la nuit dernière dans la zone d'embarquement Eurostar de la gare de St Pancras à Londres, dans des conditions déplorables !"

Arrivée 17h à la gare de Saint Pancras pour un Eurostar prévu à 20H02 en direction de Paris.

17h-23h, file d'attente dans toute la gare, sur 2 fois et demi la longueur de la gare, dans le froid, sans aucune info.

23h, assignation dans un dernier train prévu à 23h45 et passage à la douane.

23h-0h30, attente dans la salle d'embarquement sans info.

0h30, annonce vocale de la gare informant que pour des raisons "techniques", notre train est décalé à 6h53, le lendemain matin.

Nous apprenons de manière non officielle par un officier de la police aux Frontières française, que plusieurs trains pourraient partir mais qu'aucun personnel Eurostar n'est disponible.

1h30 du matin, nous apprenons que notre train partira à 5h25.

Les gens étaient tellement frigorifiés et lassés de leur attentes, que presque personne ne s'est plaint, il était de toute façon trop tard pour trouver un hôtel.

Nous restons donc cloitrés dans cet espace confiné au début sans avoir le moindre droit de sortir puis avec l'autorisation de quitter la zone mais sans garantie de retour pour ce train.

Quatre membres d'Eurostar servent des verres d'eau et distribuent quelques chips et barres chocolatées.

En me promenant, je découvre qu'une salle "business" disposant de fauteuils, couvertures… est juste à coté de la salle dans laquelle nous nous trouvons alors que des femmes enceintes, enfants… sont obligés de dormir à même le sol sans couvertures. Je me suis fait instantanément reconduire par le personnel EUROSTAR qui a de suite fermé cet accès à la salle business restée vide.

Les gens s'organisent comme ils peuvent, un homme décroche des affiches EUROSTAR pour coucher sa famille dessus en les isolant du froid et se fait prendre à parti par des membres du staff Eurostar pour les remettre en place, c'est finalement les deux policiers anglais qui était présents pour nous encadrer qui ont obligé l'homme à rendre les affiches et à laisser ses enfants dormir par terre.

5h30, nous apprenons qu'il va falloir repasser le contrôle à la douane pour des "raisons de sécurité" et ressortir dans le hall de la gare avec tous nos bagages et à coté des personnes venus le matin même faire la queue espérant avoir un train.

Les gens fatigués sortent, dans un premier temps, puis refusent à la vue de cette nouvelle queue pour repasser le contrôle et retournent donc dans la salle d'embarquement.

Quelques minutes plus tard, nous sommes tous reconduits dans le hall de la gare, étant obligés de repasser les contrôles.
Il s'agit donc là de gros mouvements de foule non controlés et très dangereux.

6h20, nous embarquons enfin dans le train pour arriver à Paris Gare du Nord 6h plus tard…

Ces faits méritent d'être relatés étant donné la façon dont nous avons été traités et la rétention d'infos de la part d'Eurostar."
Voter
Voter
23
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (6)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler