En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
5
Voter
Voter

La gouvernement thaïlandais met la pression sur les chemises rouges, à Bangkok

La Couv' Info non vérifiée Info vérifiée Bangkok, Thaïlande - 11 mai 2010
"Dansant et mangeant de copieuses rations de riz gluant - l'aliment de base du nord-est, les chemises rouges semblent être à la croisée des chemins, à Bangkok, le 11 mai."

"Après la fin des cérémonies du couronnement, le Premier ministre Abhisit Vejjajiva met la pression sur les rouges, pendant que le Front Uni pour la Démocratie et contre la Dictature (UDD) continue d'être indécis en ce qui concerne la fin de leur mobillisation."

"Les leaders des chemises rouges ont accepté la proposition d'Abhisit Vejjajiva d'une feuille de route pour la réconciliation et d'une élection fixée au 14 novembre, pourtant, beaucoup de manifestants qui campent à Ratchaprasong sont laissés dans l'incertitude et craignent d'avoir été dupés."

"M. Abhisit a donné 24 heures aux rouges pour convenir d'une date précise de fin des manifestations et a aussi accusé M. Thaksin Shinawatra d'entraver la proposition de réconciliation."

"Ce que fera M. Abhisit avec toutes ces grands mères tricotant et swinguant, seul le temps le dira."

"Dernière minute :
Les rouges demandent une enquête sur les atrocités du 10 avril. Le gouvernement thaïlandais s'est plaint auprès de l'ambassade américaine à propos d'une rencontre entre un représentant officiel des Etats Unis et des pro-Thaksin Shinawatra. Un porte parole du gouvernement a déclaré : "il s'agit d'une affaire interne à la Thailande"." .
Voter
Voter
5
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (0)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler