En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
100
Voter
Voter

Marseille : Un chantier à ciel ouvert

Info locale Info non vérifiée Info vérifiée Marseille, France - 06 septembre 2012

« Originales », « chaotiques » ou « atypiques », les transformations successives pour décrire l’évolution de Marseille sont constantes, parfois troublante.

Vieux-Port, Euroméditerranée, stade Vélodrome, tunnel de Rabatau, musées... en attendant voies de bus sécurisées ou tramway rue de Rome…

Une aubaine pour le rayonnement culturel de la ville. Euroméditerranée a été à l'initiative du développement de grands ensembles culturels : le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), le Silo d'Arenc, le Centre Régional de la Méditerranée ou encore le pôle culturel de la Belle de  Mai.

Une manne économique, comme le montre l'implantation de plus de 800 nouvelles entreprises et qui a généré la création de 28 000 emplois sur le périmètre d'Euroméditerranée.

Pourquoi le visage du centre ville s’est-il transformé ? Quel est le rôle de l’urbanisme ?  À qui profite-t-il ?
Bien sur, les aménagements décisifs et les temps forts de ces vingt dernières années qui ont façonné Marseille étaient nécessaires, l’habitat, les transports, les équipements, l’économie,… Bien sur, des résultats sont déjà à mettre au crédit de ces interventions.

Mais la refabrication de Marseille et sa trop longue mutation en méga-métropole plonge le citoyen marseillais  et les commerçants dans une profonde inquiétude. Marseille vitriolé au grand dam de sa culture urbaine et de son histoire.

Une chose est certaine, le marseillais témoin et acteur de ces transformations urbaines a du mal à prendre de la hauteur dans son environnement, son quotidien dont il ignore bien souvent les mécanismes. Du rôle d’acteur il est devenu visiteur d’une ville en chantier.
Sans oublier de rappeler que la politique d’embellissement de Marseille ne s’est pas faite en parfaite légalité.

Le centre ville autour du Vieux-Port, le cœur de Marseille est encore cette année parmi les plus pauvres de France. Un habitant sur quatre y reçoit une aide au logement. Une récente étude nationale pointe la ville de Marseille comme étant  l’une des plus pauvres de France.

Une étude approfondie réalisée par le bureau d’études Compas pour  “La Gazette des communes”  intègre pour la première fois les prestations sociales, documents complexes à rassembler, et les décrypte au niveau local. “Grâce à ce nouvel indicateur, on défriche”, souligne Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités et consultant pour le Compas.

Source : Pauvreté : en finir avec la politique de l'autruche - Lagazette.fr


"La misère humaine est palpable. La pauvreté est aux portes du palais", déclarait vendredi le procureur de la république Jacques Dallest, en accueillant les nouveaux magistrats du TGI de Marseille. Ce que ne nie pas Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire UMP, habitué à expliquer que sa cité “reçoit toutes les charges de centralité”, hôpitaux, équipements culturels et sportifs, mais ne bénéficie pas des retombées économiques des zones commerciales et industrielles alentour. 
 

Néanmoins, c’est toujours et encore le centre ville, sur le Vieux-Port , lieu emblématique, qui a pour fonction principale d’être le cœur de la Ville de Marseille, l’endroit où l’on se retrouve pour célébrer les victoires et partager les grands moments. Le passage obligé pour tous les défilés, où les médias du monde entier viennent et reviennent pour filmer la Cité Phocéenne et ses habitants, avec l’espoir de capter l’identité marseillaise.                                                                                                                                            on est de Marseille avant d’être quoique ce soit d’autre”     
Qu’est-ce qui donne une telle force à l’identité marseillaise ?
 

Voter
Voter
100
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (5)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler