En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
31e édition de la Fête de la Musique
Voir la page de l'événement "31e édition de la Fête de la Musique"
19
Voter
Voter

La pluie épargne la Fête de la musique de Toulouse

Info locale Info non vérifiée Info vérifiée Toulouse, France - 21 juin 2012

Pour cette 31e édition de la Fête de la musique, outre les scènes professionnelles sur certaines grandes places publiques de la ville de Toulouse, on pouvait encore apprécier dans les petites rues des groupes singuliers, intéressants et parfois très surprenants.

Les Toulousains connaissent bien ce groupe de rock évangélique qui joue tous les ans devant l'église du Taur, attirant la foule ébahie avec sa notoire bonne sœur à la basse électrique. Les années précédentes un moine en toge s'éclatait également avec elle, mais sur la batterie.

En se baladant au gré des croisements de rues, on pouvait se laisser emporter par des voix ou des mélodies qui nous guidaient vers des artistes tels que cette future maman, enceinte, qui chantait sur un balcon. Ses musiciens se trouvaient dans l'appartement, le balcon étant trop étroit pour les accueillir.

Cette année, il était frappant de rencontrer un nombre très important de batucadas en divers lieux de la ville (place Wilson, rue Alsace Lorraine, rue des Filatiers, rue de Metz, place Esquirol...). Les blocos de ces groupes de samba ont enflammé de nombreuses places où les passants se sont laissés aller à danser sur des rythmes joyeux et entraînants.

La Fête de la Musique a pour vocation de promouvoir la musique de deux façons. Sous le slogan homophone à son nom, « Faites de la musique ! », elle encourage les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics. Grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs, mais aussi de professionnels, elle permet à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines (musique classique, jazz, rock, world music, musique traditionnelle, etc.) et même celles chantées dans toutes les langues.

Mon choix de reportage s'est porté sur les musiciens amateurs descendus dans la rue pour partager leur passion dans l'esprit de la fête de la musique.

Voter
Voter
19
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (9)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler