En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
7
Voter
Voter

Sénégal : Encore 156mm de pluie à Dakar et dans le reste du pays

Grand Angle Info non vérifiée Info vérifiée Dakar, Senegal - 26 août 2012

De fortes pluies sont en cours au Sénégal depuis plusieurs semaines. A Dakar, la capitale, 4 personnes encore sont décédées, a-t-on appris ce dimanche 26 août 2012, et le plan d'urgence a été déclenché (source : AFP). Notre Reporter Citizenside qui se trouve sur les lieux nous raconte :

Après les fortes pluies du lundi 13 et du mardi 14 août 2012, la Nature s' est encore exprimée aujourd'hui dimanche 26 août 2012 presque de la même manière sur l'ensemble du territoire national sénégalais.

Selon les services de la météo, en 2h, entre 9h et 13h, Dakar - une presqu'île - a enregistré 156 mm de pluie.

Comme les mêmes causes entraînent toujours les mêmes effets ou mettent en évidence d'autres causes plus profondes et plus déterminantes, aujourd'hui encore, la Nature a mis en évidence la pleine responsabilité humaine, celle des politiques et celle des citoyens.

Certains spécialistes incriminent entre autres facteurs, les constructions anarchiques qui obstruent le passage des eaux par les canaux et d'autres voies d'évacuation. Le ministre de l'intérieur, Monsieur Mbaye Ndiaye, s'exprimant par la télévision d'Etat sur la situation, reconnaît l'existence de cas de mort liés à la pluie, notamment dit-il, à Dakar, à Fatick et àTouba, sans préciser le nombre. Les premiers cas de mort officiellement enregistrés durant les pluies tombées entre le 13 et le 14 août derniers s'élèveraient à une dizaine de personnes.

Toujours selon le ministre de l'intérieur, le plan d'organisation des secours dit plan ORSEC est déclenché pour faire face aux inondations qui ne relèvent plus de la surprise, mais de l'habitude. A la foire, la brigade chargée d'intervenir en pareille situation s'est retrouvée sous les eaux selon un membre de ladite brigade s'exprimant sur la même chaîne de télévision.

De 13h à 17h après la pluie, je me suis rendu en quelques endroits qui me sont le plus accessibles par leur proximité, pour voir de plus près. J'ai été dans différentes unités des parcelles assainies et la commune d'arrondissement de la Patte d'Oie dont j'ai rencontré le maire sur les lieux à la hauteur du stade Léopold Sédar Senghor, avec une équipe de secours.

Ces images ne sont sans doute pas les plus propres à mettre en évidence l'ampleur de la pluie ou celle des dommages consécutifs, mais il y a vraiment des cas sérieux dans les zones que j'ai visitées.

Il est sûr que la Nature n'est responsable de rien. Pour le maire de la commune d'arrondissement de la Patte d'Oie, "Il n'y a pas de solution intermédiaire. Il faut une solution radicale".

Voter
Voter
7
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (4)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler