Newzulu Mobile citizenside Boomzulu Sportzulu Weatherzulu
En partenariat avec :

Cartus_Beton Cartus_Beton ∞ 806509 Points
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
109
Voter
Voter
Voici un reportage que j'ai vu sur Citizenside et qui pourrait t'intéresser

Japon : 50% des vaccins contre la grippe d'un grand laboratoire contaminés

Faits divers Tokyo, Japon - 27 septembre 2011

Cela fait presque une semaine que la nouvelle est tombée sans qu'elle ne soit, semble-t-il, passée dans la grande presse française, pour une raison ou pour une autre.

L'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques japonais, Daiichi Sankyo, a produit des vaccins pour la grippe saisonnière dont la moitié s'est révélée contaminée. Par conséquent, pas moins de 2 360 000 doses ont été déclarées impropres à la distribution. Communiqué de presse ici. Et pour confirmation directement sur le site officiel dudit laboratoire ici.

La catastrophe a été évitée et c'est déjà beaucoup. Mais cela ne manquera pas de rappeler un peu l'étrange affaire du laboratoire américain Baxter qui, fin février 2009, au plus fort de la crise de la grippe aviaire, avait livré à l'Europe des doses porteuses de la souche virale de la grippe H5N1 singulièrement mélangée à la souche grippale particulièrement virulente dite H3N2. Un cocktail périlleux qui aurait pu déclencher, s'il avait été effectivement injecté aux Européens qui l'avait reçu en toute confiance, une épidémie monstre, possiblement de même visage que la grande épidémie de grippe qui a tué tant de monde au debut du XXème siècle.

Dès lors, on imagine d'ici les tenants de la théorie du complot annonçant prochainement sur leurs sites web l'émergence programmée pour cette fin d'année encore d'une grippe à la virulence "inattendue", que médias et autorités médicales présenteront une fois encore comme une énième "souche mutante".

Pour notre part, nous nous en tiendrons aux explications données - celle de l'erreur - en espérant que ce genre de dérapage ne se reproduise plus à l'avenir. Un avenir pas si morose, en tout cas, pour Daiichi Sankyo qui, malgré ces récents déboires, vient de décrocher un précieux agrément de production et distribution d'un autre médicament en Chine, marché tout particulièrement prometteur en matière de débouchés pharmacologiques.

Légende-photo : les images illustrant ce sujet ont été saisies devant le siège du groupe Daiichi Sankyo à Tokyo

Voter
Voter
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (10)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler
Appels à témoins
L'Hermione, la réplique de la Frégate du marquis de Lafayette, arrive aujourd'hui à Rochefort, son port d'attache. Si... Lire l'article
Une super lune pourra être observée dans la nuit du 29 au 30 août 2015.  Si vous avez la possibilité de capture cet... Lire l'article
Une manifestation du mouvement You Stink, critiquant la gestion des déchets par la ville de Beyrouth, a lieu aujourd'hui... Lire l'article
L'autoroute A1, en Picardie, est fermée toute la journée, suite à un blocage des gens du voyage débuté hier. Si vous... Lire l'article
Les forces de l'ordre procèdent en ce moment à l'évacuation du camp de Roms du Samaritain à La Courneuve. Si vous... Lire l'article