En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Suivre
Ajouté
Abonné
Supprimer
Supprimé
En attente
Chargement
Erreur
Le choix hebdo de la Rédaction
Voir la page de l'événement "Le choix hebdo de la Rédaction"
8
Voter
Voter

Quand une secte japonaise fait parler la poudre… pour un feu d'artifice record

Culture Info non vérifiée Info vérifiée tondabayashi, Japon - 01 août 2010
Chaque 1er août, la petite ville de Tondabayashi (au sud d'Osaka) tremble sous les quelques 100 000 explosions du plus grand feu d'artifice annuel au monde.

C'est la secte japonaise PL Kyodan (PL=Liberté parfaite) qui organise cet évènement.

Des dizaines de milliers de personnes viennent assister à ce feu d'artifices hors-norme (même si beaucoup ignorent son origine) sous une surveillance de la police japonaise qui canalise le flot de spectateurs.

La secte PL a son siège dans cette petite ville du sud de l'agglomération d'Osaka (à 40km du centre-ville) où l'on peut trouver un hôpital PL, des crèches PL, des magasins PL et une tour de 180m de haut construite en 1970 dans une architecture étrange (cette tour est destinée à honorer l'esprit des soldats morts dans toutes les guerres dans le Monde).
Voter
Voter
8
Signaler un abus
À voir également
Commentaires (2)
Seuls les lettres, chiffre et '_' sont autorisés.
Merci d'entrer votre adresse email
Envoyer
Annuler