En partenariat avec
Envoyez
vos photos & vidéos
Mobilisation après l'assassinat de militantes kurdes à Paris
Contributions
10
Commentaires
0
J'aimes
0

Mobilisation après l'assassinat de militantes kurdes à Paris

Politique - 10 janvier 2013

Trois militantes kurdes ont été retrouvées mortes dans la nuit du 9 au 10 janvier 2013 dans les locaux du Centre d'information du Kurdistan à Paris. Sakine Cansiz, membre fondatrice du PKK, Fidan Dogan, représentante du Congrès National du Kurdistan et Leyla Saylemez, membre de l’Organisation de la jeunesse kurde, ont été tuées d'une balle dans la tête.

Le 12 janvier 2013, entre 15 000 et 50 000 personnes venues de toute l'Europe ont manifesté à Paris. Elles ont sommé Paris d'élucider rapidement le triple assassinat. Dans le même temps, plusieurs centaines de personnes se sont recueillies devant les lieux du crime.

A Dublin comme dans plusieurs villes d'Europe, la communauté kurde a également manifesté son soutien.

Les trois meurtres ont eu lieu quelques heures après l’annonce d’une feuille de route pour les négociations de paix entre le gouvernement turc et le Parti des travailleurs du Kurdistan.

 

Les témoins
Aucun élément à afficher